AI mental healthcare

Bonjour, je me présente. Je suis Taha Yassine Ayari, je suis ingénieur en informatique et jeune entrepreneur. J’ai travaillé deux ans dans le domaine banques et assurances. Maintenant, je suis Project leader d’un projet social autour de la démence et la maladie d’Alzheimer.

La démence est un syndrome, généralement chronique ou évolutif, dans lequel on observe une altération de la fonction cognitive (capacité d’effectuer des opérations de pensée), plus importante que celle que l’on pourrait attendre du vieillissement normal. Elle affecte la mémoire, le raisonnement, l’orientation, la compréhension, le calcul, la capacité d’apprentissage, le langage et le jugement. La conscience n’est pas touchée(who.int).

La vidéo ci-dessous est une représentation poétique et brillante de la vie des personnes atteintes de la démence/Alzheimer.

Dans le monde, chaque 3 secondes une personne développe la démence.

La maladie d’Alzheimer est la forme la plus commune des démences. En Tunisie nous avons 60000 cas d’Alzheimer en 2018, ce nombre pourra atteindre 250000 cas en 2050 selon l’Association Tunisie Alzheimer.

Actuellement il n’existe pas de médicaments qui permettent de guérir de l’Alzheimer, les traitements existants permettent de soulager les symptômes et retarder le déclin cognitif.

Le but de mon projet c’est la création d’un modèle prédictif de la démence et notamment la maladie d’Alzheimer. L’output sera un statut du patient et une classification de la démence. Ce modèle va servir d’un outil d’assistance à la prise de décision pour les neurologues. D’autres utilisateurs de l’application sont envisageables, mais pour l’instant le neurologue est notre premier client.

Mon projet a obtenu le 1er prix du concours international des idées créatives thinkmed 2019 du Rotary.(thinkmed.it)

J’ai déjà développé un premier prototype, je l’ai montré à une spécialiste en démence et en pathologies neurodégénératives. Elle a beaucoup apprécié le concept. J’ai reçu un feedback sur mon prototype et je compte créer un nouveau prototype qui va tenir compte les évolutions demandées par le client.

Actuellement je compte collaborer avec un expert en Intelligence Artificielle pour accélérer le développement du prototype demandé par le client.

Crédit vidéo: the animation school, south africa.

7 Likes

Thank you for taking the time to prepare this post .
As mentioned during our one to one Amira will organise a working session with @sirine_bouslama from the data science academy.
@MariaEuler could you match @ayari.taha with other peers from our community members who have been working on semilar issue?

4 Likes

Hi @omar_el_kattani_46 , @khaoula_rachyq_100 , @wiem_jdidi_11 , @amel_zikikout_1 , @natalie_44 , @jihene_barhoumi_86 , @nour_daas_13 check this post

3 Likes

A travers OCI Lab nous essayons de combiner les activités en ligne et offline, Lundi, le 10 Février 2020, @sirine_bouslama et @ayari.taha se sont réunies pour une session de travail en off-ligne pour échanger autours du modèle de classification que Taha essaie de l’implémenter.

Portant sa casquette de data scientiste Sirine a aussi relevé le risque probable du détournement au niveau des données collectées.

Pour mieux avancer sur l’analyse exploratoire des données collectées et évaluer la performance du modèle de classification que Taha a implémenté , Taha partagera son code source avec Syrine pour avoir son feedbacks.

Cette session off-ligne était aussi une occasion pour discuter avec Taha les prochaines étapes du projet qui sont principalement:

  • Collecte des données réelles des patients en Tunisie
  • Valider la performance du prototype
  • Développer une interface utilisateurs et mettre le prototype en test avec des médecins spécialistes pour avoir leur feedbacks
  • Lever des fonds
  • Lancer le développement du produit

Merci @syrine pour ton appui

Bon courage a @ayari.taha

4 Likes

Merci beaucoup OCI lab d’avoir organisé ce offline meeting. C’était une excellente opportunité de rencontrer @zmorda et @sirine_bouslama à fin de discuter mon projet, ma progression et mes future steps. @sirine_bouslama merci d’avoir accepté de contribuer à mon projet. @zmorda merci pour la médiation du meeting.

5 Likes

J’ai eu le grand plaisir de rencontrer @amiraGbs autour d’un offline meeting à Tunis. C’étais une bonne occasion d’échanger autour de ma progression dans la sélection des candidats qui vont contribuer à mon projet. Nous avons également discuté autour de l’incubateur OCI Lab ,elle m’a donné des conseils et des bonnes pratiques pour améliorer la visibilité de mon projet. Ces offlines tasks sont des bonnes opportunités d’échange qui s’ajoutent à l’excellent mentoring qu’on reçoit de OCI lab. Merci beaucoup @amiraGbs pour votre temps et votre disponibilité.

3 Likes

J’ai rencontré @iyadh_khalfallah_11 à Tunis pour un entretien. Je lui ai parlé de mon projet et de l’incubateur OCI Lab. Iyadh est un bon développeur, il a travaillé sur plusieurs projets en tant que freelancer, il est très organisé et honnête. Je suis très heureux de l’avoir dans mon équipe pour contribuer à mon projet et pourquoi pas nous pourrons travailler sur d’autres projets innovants dans le futur.

3 Likes

J’ai fait une présentation de mon idée avec une neurologue de CHU El-RAZI et de mon travail à l’occasion du forum international de réalités: Santé Numérique. L’audience était très large et comptait plusieurs médecins, anciens ministres, cadres et décideurs dans le domaine de la santé en Tunisie. C’était une excellente occasion de montrer mon projet pour les acteurs en santé.

presentation%20hammamet

2 Likes

CHU EL Razi c’est le Centre Hospitalier Universitaire spécialisé en psychiatrie

Merci Taha! Tu as eu des feedback?

1 Like

Oui, j’ai eu des feedbacks. En gros, ils ont jugé que le projet est prometteur et très intéressant. J’ai eu aussi beaucoup d’encouragements pour mon initiative. Il est à noter que le CHU El-Razi est aussi un centre d’investigation et de recherche.

2 Likes

Avez vous discuté de la possibilité que tu collabore avec leur équipe de chercheurs ou que leur centre de recherche adopte le projet ?
Je pense ce type de partenariat est interessant pour les deux parties

1 Like

Absoulment @zmorda, demain je vais rencontrer l’équipe des neurologues et chercheurs. Professeur Riadh Gouider qui est une référence nationale et internationale dans le domaine de neurologie à montré un très grand intérêt à ce que je suis en train de faire et il m’a dit qu’il est à la disposition pour ce projet.

4 Likes
3 Likes

J’ai rencontré le staff des neurologues du CHU El-Razi. La durée du meeting était de 2 heures. Je leur ai parlé de mon projet et aussi des étapes de réalisation d’un modèle d’intelligence artificielle. El-Razi disposent de leur propre base de données qui est essentielle pour l’apprentissage et le test de la machine. C’était une bonne occasion de partage et de réflexion. Normalement il y aura d’autres éventuelles réunions pour le cadrage du projet avec eux sur leur base de données. Pour le futur développement de mon MVP, je suis très heureux de pouvoir collaborer avec des experts en ces pathologies.

1 Like

hello, saw this just now! Will absolutely do! great project :slight_smile:

1 Like

Juste avant la crise du coronavirus en Tunisie, le 11 mars 2020 j’ai fait une réunion pour une deuxième fois avec l’équipe des neurologues au chu-El-Razi. Durant cette réunion j’ai présenté l’outil devant une audience plus large. Les neurologues et des chefs de laboratoires et des médecins formés sur le diagnostic de l’Alzheimer. J’ai fait une première démonstration de mon outil.

On a testé deux combinaisons donnés par les neurologues, une personne saine et une personne malade. L’outil a prédit correctement ces deux combinaisons.

Ainsi, j’ai eu une bonne occasion de présenter le concept et ma vision autour de mon projet et j’ai démontré un intérêt d’utiliser l’intelligence artificielle pour aider à la prise de décision.

Cette réunion a servi aussi d’avoir un feedback sur mon projet et d’avoir une petite idée sur les prochaines étapes.

Le développement de l’MVP sur la base de données tunisienne et la validation de l’outil pourra prendre des années et elle dépendra de la disponibilité des spécialistes avec lesquels je travaille.

Côté avancement dans le développement, Iyadh a avancé sur le développement des modules du prototype et nous avons une squelette de l’application qui contient les modules importants. J’ai aussi reçu un feedback sur le développement de la part de mouhamed salem, notre consultant senior. A l’issu de ce feedback, je suis en train de faire des modifications sur le modèle. Amel de sa part a avancé sur le développement du logo et il lui reste le design et la charte graphique de l’application.

Tenant compte des délais que pourra prendre le développement du MVP, J’ai pensé à un autre outil qui pourra générer des revenus et qui permettra de repérer des personnes ayant un déclin cognitif léger. Cet outil se base sur un questionnaire déjà établi et fait.

Voilà ainsi une petite mise à jour sur ce qu’on a fait jusqu’à présent.

1 Like

Juste après le confinement, j’ai eu l’occasion d’assister à des conférences internationaux autour de la maladie d’Alzheimer et les démences. Une conférence autour des technologies aux services des patients atteint et une autre autour des avancés dans les nouveaux traitements et les essais en cours.

Cette maladie est maladie du siècle, vue que l’espérance de vie est considérablement élevée dans l’Europe, en Amériques et en Asie (dans les pays développés d’une manière générale) d’ou l’apparition de la maladie d’Alzheimer et les démences. Par exemple, en France l’espérance de vie est de 90 ans pour un nouveau né, il y a un risque de développement de la maladie de 40% à un certain âge selon le professeur Bruno Dubois.

Quant aux traitements, il existe un traitement nommé Aducanumab du grand laboratoire Biogen.

Ce traitement permet d’agir sur les peptides béta-amylïdes caractéristiques d’Alzheimer. Ce traitement est efficace pour les phases précoces de la maladie, il pourra bien évidemment retarder la courbe de déclin cognitif et améliorer les symptômes.

Dans ce contexte, la technologie pourra aider, notamment en recommandant la consultation dans des stades du déclin cognitif léger et le Mild Alzheimer.

La technologie aussi pourra être intéressante pour les patients avec Alzheimer, comme par exemple une voiture autonome pour les personnes âgées, les bracelets pour les repérer ainsi que un appartement intelligent utilisant l’internet des objets permettant le monitoring.