PLAN.T.E. - projet contre la desertification à Medenine


#1

J’ai rencontré un homme génial - Patrick Pierron - à Lyon hier qui travail sur la desertification en Afrique. Il est impliqué dans un projet à Medenine que peut-être pourrait être intéressant pour vous ou vos communautés.

Je partage des renseignments si ouiiii :blush:

Ping @Nejib_Ammar_5 @Yosser @Dorsaf @Nidhal @AnesB

"Je vous passe copie des documents décrivant le projet PLAN.T.E .
https://goo.gl/aHwQeh https://goo.gl/TBkRDr

Nous venons de passer une convention de partenariat avec l’Institut des Régions Arides à Médenine.
Nous sommes en phase de financement pour lancer les premiers chantiers pilotes dans le sud tunisien fin mars 2018…"


#2

Merci pour le partage @anique.yael ? Le projet me semble super intéressant, mais je sais pas à quel point la dissertation est un véritable probléme à Medenine ? Les locaux peuvent nousrépondre @Nidhal @Nejib_Ammar_5. il y a différentes initiatives dans ce sens dans le sude Tunisien , l’une des plus répondues consiste à planter des Acacias une initiative soutenue par Ashoka .


#3

Merci @zmorda! J’ai suggeré à Patrick pour s’incrire pour repondre. Plus bientôt


#4

Bonsoir tout le monde
@anique.yael, ce projet me parait très intéressant dans notre région qui est menacée par la désertification dégradée selon des horizons plus ou moins fragiles et caractérisées par des niveaux pédologiques appauvrit en éléments fixateurs du sol. Ce projet s’avère très important et bien évidemment je veux y participer si c’est possible !!


#5

Salut Zmorda
c’est ma spécialité que je l’aime (la géologie). Ce projet s’intègre dans le cadre de la réhabilitation des régions menacées par la dégradation du sol et de trouver des solutions pratiques afin de limiter ce phénomène. Et je possède quelques idées qui peuvent résoudre ce problème ;

  • enrichissement du sol par la fraction minérale et organique
  • mise en culture de quelques plantes fixateurs du sol et résistant à l’action du vent et de sécheresse
  • réutilisation de bouteilles en plastique pour l’irrigation goutte à goutte
  • installation de petits édifices comparables aux digues et gabions pour éviter contre les catastrophes de pluies torrentielles et de glissements

#6

@Nejib_Ammar_5 Super! Donnes-moi ton courriel et je vais t’introduire à Patrick direct.


#7

Au même moment, cette histoire de l’ecologist Wangari Maathai m’a arrivée et j’ai pensée elle est pertinante :slight_smile:


#8

C’est le plus grand problème connu dans notre région dont il souffre surtout les agriculteurs, et pendant ma participation dans forum jeunesses (Le Forum Jeunesse est un événement annuel mis en œuvre par l’Institut Français de Tunisie le service de coopération de l’Ambassade de France avec la société civile tunisienne et ses partenaires associatifs tunisiens et français) j’étais parmis le groupe de l’atelier 4 “agir pour l’environnement” et on a suggéré un projet pour lutter contre la désertification à Médenine il consiste à planter des arbres qui s’adaptent au climat comme Acacia et Moringa connues par leur résistance à la sécheresse,
alors ce projet PLAN.T.E très intéressant pour notre région et ça m’intéresse de savoir que ce qu’il ont proposé comme solution et que ce qu’il compteront faire


#9

Oui ! Ce projet m’intéresse beaucoup puisque Médenine a des problèmes avec la désertification alors je veux être bien informé sur PLAN.T.E et participer (si c’est possible ) . Aussi , je comprends de vous que edgeryders est devenu un partenaire de
L’IRA ? @anique.yael


#10

@AnesB quel est ton courriel?


#11

bouargoubanes4@gmail.com


#12

Génial @thouzam on va te garder en courant :blush: